Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math.independent

Topic: LES RUINES FAITES PAR EINSTEINIANA
Replies: 9   Last Post: Mar 14, 2013 9:29 AM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,415
Registered: 12/13/04
Re: LES RUINES FAITES PAR EINSTEINIANA
Posted: Mar 6, 2013 5:35 PM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

Une éducation correcte (l'auteur n'a peut-être pas vu le danger):

http://www.astrosurf.com/quasar95/exposes/redshift.pdf
"Appliqué à la lumière, cet effet Doppler-Fizeau engendre un décalage des fréquences émises par une source en mouvement par rapport à un observateur. Comment expliquer ce phénomène ? Par un exemple simple : Une personne est debout sur le rivage d'un bord de la mer. Des vagues lui arrivent sur les pieds toutes les dix secondes. La personne marche, puis court en direction du large (là où se forment les vagues). Elle va à la rencontre des vagues, celles-ci l'atteignent avec une fréquence plus élevée (par exemple toutes les huit secondes, puis toutes les cinq secondes). La personne fait alors demi-tour et marche puis court en direction de la plage. Les vagues l'atteignent avec une fréquence moins élevée, par exemple toutes les douze, puis quinze secondes. Cette petite démonstration s'applique à une onde physique, comme un son, ou ici les vagues sur l'océan pour une meilleure compréhension. Elle peut être extrapolée à une onde lumineuse, en considérant que le sommet d'une vague est le point d'amplitude maximale de l'onde lumineuse."

Les vagues atteignent la perssonne immobile avec une vitesse c et une fréquence f=c/L, où L est la longueur d'onde (la distance entre deux sommets voisins).

La personne marche en direction du large avec une vitesse v (par rapport au sol); les vagues l'atteignent avec une vitesse c'=c+v et une fréquence f'=(c+v)/L.

Extrapolé à une onde lumineuse, le résultat c'=c+v réfute la relativité restreinte. Bien sûr, parmi les ruines de la science personne ne s'intéresse si la relativité est réfutée ou pas. Presque tous les Einsteiniens de haut niveau ont déjà quitté le navire:

http://1.bp.blogspot.com/_45GnkHLOfyA/TClEb8j-yAI/AAAAAAAAA48/Sz82Y_ZwGvs/s1600/Ratosdenavio.png

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.