Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math

Topic: « Monsieur, personnellement, je ne suis pas d'accor
d avec Einstein... »

Replies: 8   Last Post: Oct 8, 2013 8:41 AM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,465
Registered: 12/13/04
Re: « Monsieur, personnellement, je ne suis pas d'a
ccord avec Einstein... »

Posted: Sep 19, 2013 1:44 AM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://bouteloup.pierre.free.fr/vulg/relge.pdf
"Considérons une fusée posée sur le sol terrestre, donc immobile dans un champ de gravitation. Déjà, à cause du principe d'équivalence, la lumière tombe vers le bas avec la même accélération qu'un caillou, vue par un observateur immobile dans la fusée."

http://sethi.lamar.edu/bahrim-cristian/Courses/PHYS4480/4480-PROBLEMS/optics-gravit-lens_PPT.pdf
Dr. Cristian Bahrim: "If we accept the principle of equivalence, we must also accept that light falls in a gravitational field with the same acceleration as material bodies."

http://www.wfu.edu/~brehme/space.htm
Robert W. Brehme: "Light falls in a gravitational field just as do material objects."

http://www.youtube.com/watch?v=FJ2SVPahBzg
"The light is perceived to be falling in a gravitational field just like a mechanical object would. (...) The change in speed of light with change in height is dc/dh=g/c."

Donc, la vitesse de la limière VARIE dans un champ de gravitation en obéissant à l'équation dc/dh=g/c. En l'intégrant on obtient:

c' = c(1 + gh/c^2)

Le principe d'équivalence nous permet de remplacer l'observateur fixe dans un champ de gravitation par un observateur en accélération, en l'absence de gravitation. Par rapport à ce dernier observateur il s'agit de l'effet Doppler (observateur en mouvement) et la vitesse de la lumière par rapport à l'observateur VARIE en obéissant à l'équation:

c' = c + v

où v=gh/c est la vitesse de l'observateur (au moment de la réception de la lumière) par rapport à l'émetteur (au moment de l'émission). Un peu paradoxalement, la variation de la vitesse de la lumière dans un champ de gravitation réfute la relativité restreinte.

Les équations ci-dessus sont données par la théorie de l'émission de Newton.

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.