Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math

Topic: LA MORT DU SENS COMMUN EN PHYSIQUE
Replies: 2   Last Post: Oct 30, 2013 2:59 AM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,462
Registered: 12/13/04
LA MORT DU SENS COMMUN EN PHYSIQUE
Posted: Oct 29, 2013 3:05 PM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://www.lesobservateurs.ch/2013/10/28/science-tue-sens-commun/
La science a tué le sens commun, Jan Marejko: "La physique, aujourd'hui, c'est plus solide que les tables de la Loi. Moïse avait pu les casser. Nous, nous devons religieusement nous agenouiller devant ce que disent les physiciens. Répétons-le : il ne s'agit pas de rejeter ce qu'ils disent ? il s'agit seulement de ne plus s'agenouiller. Aussitôt qu'il y a agenouillement, il n'y a plus dialogue entre la « common decency » et ce qui se passe dans les milieux scientifiques. Ce dialogue a existé dans les salons parisiens grâce à la marquise du Châtelet qui avait traduit Newton et il existait encore un tout petit peu au début du 20ème siècle grâce à Emile Meyerson (qui correspondait avec Einstein). Aujourd'hui, ce dialogue est mort."

En France, c'est l'époque des monologues d'Etienne Klein, un personnage omniprésent que l'on admire énormement:

http://philodutemps.free.fr/?tag=presentisme
"Etienne Klein exprime sa sympathie pour une solution intermédiaire entre le présentisme et la théorie de l'univers-bloc... (...) Etienne Klein: "Mais ces deux interprétations, univers-bloc et présentisme, sont loin d'avoir clos le débat. Dans le premier cas, l'existence même du cours du temps est relativisée, ou bien, selon une manoeuvre idéaliste assez classique, transformée sans que l'on nous précise comment en un produit de notre conscience : ce serait seulement par et pour une conscience que se succéderaient les instants du monde. De surcroît, l'interprétation de l'univers-bloc ne semble pas aisément compatible avec l'indéterminisme de la physique quantique qui, d'une certaine façon, laisse l'avenir ouvert à plusieurs possibilités. Quand au présentisme, il s'accorde mal avec la théorie de la relativité restreinte..."

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4512239
Etienne Klein: "D'où ma proposition, sans attendre que les physiciens accordent leurs violons, ne faudrait-il pas bricoler d'urgence une habile synthèse entre le présentisme et l'univers bloc, les mélanger astucieusement pour donner corps à l'idée que le futur existe déjà, que c'est une authentique réalité, mais que cette réalité n'est pas complètement configurée, pas intégralement définie, qu'il y a encore place pour du jeu, des espaces pour la volonté, le désir, l'invention."

http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre11.html
- Est-ce que tu m'admires vraiment beaucoup ? demanda-t-il au petit prince.
- Qu'est-ce que signifie admirer ?
- Admirer signifie reconnaître que je suis l'homme le plus beau, le mieux habillé, le plus riche et le plus intelligent de la planète.
- Mais tu es seul sur ta planète !
- Fais-moi ce plaisir. Admire-moi quand même !

Pentcho Valev




Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.