Date: Nov 11, 2012 11:56 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: Re: LES MENSONGES DES EINSTEINIENS

Les menteurs détruisent la rationalité scientifique en France en se basant sur un mensonge préalable, très important:

http://www.youtube.com/watch?v=l-g_RJXrmeE
Le mensonge préalable très important: Selon l'expérience de Michelson-Morley, la lumière NE RESPECTE PAS la loi de composition des vitesses.

La vérité: Selon l'expérience de Michelson-Morley, la lumière RESPECTE la loi de composition des vitesses:

http://www.amazon.ca/Introduction-relativit%C3%A9-James-H-Smith/dp/B003YEIA3S
James H. Smith, "Introduction à la relativité", pp. 39-41: "Si la lumière était un flot de particules mécaniques obéissant aux lois de la mécanique, il n'y aurait aucune difficulté à comprendre les résultats de l'expérience de Michelson-Morley.... Supposons, par exemple, qu'une fusée se déplace avec une vitesse (1/2)c par rapport à un observateur et qu'un rayon de lumière parte de son nez. Si la vitesse de la lumière signifiait vitesse des "particules" de la lumière par rapport à leur source, alors ces "particules" de lumière se déplaceraient à la vitesse c/2+c=(3/2)c par rapport à l'observateur. Mais ce comportement ne ressemble pas du tout à celui d'une onde, car les ondes se propagent à une certaine vitesse par rapport au milieu dans lequel elles se développent et non pas à une certaine vitesse par rapport à leur source. (...) Il nous faut insister sur le fait suivant: QUAND EINSTEIN PROPOSA QUE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE SOIT INDÉPENDANTE DE CELLE DE LA SOURCE, IL N'EN EXISTAIT AUCUNE PREUVE EXPÉRIMENTALE."

Pentcho Valev