Date: Nov 16, 2012 4:35 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: L'UNIVERS-BLOC ET LE PRESENTISME

Etienne Klein camoufle les prédictions absurdes de la relativité restreinte:

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4512239
Etienne Klein: "D'où ma proposition, sans attendre que les physiciens accordent leurs violons, ne faudrait-il pas bricoler d'urgence une habile synthèse entre le présentisme et l'univers bloc, les mélanger astucieusement pour donner corps à l'idée que le futur existe déjà, que c'est une authentique réalité, mais que cette réalité n'est pas complètement configurée, pas intégralement définie, qu'il y a encore place pour du jeu, des espaces pour la volonté, le désir, l'invention."

Etienne Klein,

Selon la relativité restreinte, le futur qui "existe déjà" est bien défini:

http://www.bourbaphy.fr/damourtemps.pdf
Thibault Damour: "The paradigm of the special relativistic upheaval of the usual concept of time is the twin paradox. Let us emphasize that this striking example of time dilation proves that time travel (towards the future) is possible. As a gedanken experiment (if we neglect practicalities such as the technology needed for reaching velocities comparable to the velocity of light, the cost of the fuel and the capacity of the traveller to sustain high accelerations), it shows that a sentient being can jump, "within a minute" (of his experienced time) arbitrarily far in the future, say sixty million years ahead, and see, and be part of, what (will) happen then on Earth. This is a clear way of realizing that the future "already exists" (as we can experience it "in a minute")."

Le voyageur très rapide ou bien voit ce futur lointain (dans ce cas l'univers-bloc est correct en un sens, le présentisme est incorrect, la vitesse de la lumière ne dépend pas de la vitesse de la source lumineuse), ou bien ne le voit pas (dans ce cas le présentisme est correct, l'univers-bloc est incorrect, la vitesse de la lumière dépend de la vitesse de la source lumineuse).

Votre bricolage d'urgence n'a rien à voir avec la science, Etienne Klein.

Pentcho Valev