Date: Jan 18, 2013 9:30 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: Re: Vitesse de la lumière: constante ou variable (L<br>	ettre ouverte à Etienne Klein)

Etienne Klein,

Les fréquences des ondes sonores mesurées par deux observateurs en mouvement relatif, f' et f, obéissent à la formule suivante:

f'/f = c'/c = (c+v)/c

où f et c sont la fréquence et la vitesse des ondes par rapport au premier observateur, f' et c'=c+v sont la fréquence et la vitesse des ondes par rapport au deuxième observateur, v est la vitesse relative des deux observateurs.

Les mêmes relations, y compris c'=c+v, sont valides pour les ondes lumineuses:

http://www-cosmosaf.iap.fr/RELATIVIT%C3%89%20par%20DAMOUR%20Thibault.htm
Thibault Damour: "Or, en relativité restreinte, les fréquences mesurées par deux observateurs en mouvement relatif sont différentes (effet Doppler-Fizeau). Pour une vitesse relative faible, l'effet (f'-f)/f est égal à v/c."

(f'-f)/f = v/c, donc:

f'/f = 1+v/c = (c+v)/c

Evidemment, l'effet Doppler (observateur en mouvement) réfute la relativité restreinte, Etienne Klein. L'univers-bloc, l'incompatibilité avec la mécanique quantique et beaucoup d'autres inconvénients de la physique moderne ont tous la même racine ("la racine du mal"): le faux principe de la constance de la vitesse de la lumière.

Pentcho Valev