Date: Jan 31, 2013 9:31 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: Re: EINSTEINIANA : LAVAGE DE CERVEAU EN FRANCE

http://sciences.univ-amu.fr/conf%C3%A9rence-jean-marc-l%C3%A9vy-leblond-%C3%A0-luminy?destination=node/385
Jean-Marc Lévy-leblond: "La science moderne a quelques siècles derrière elle. Il n'est pas évident qu'elle en ait un seul devant elle. (...) Le paradoxe de cette nouvelle forme d'organisation des savoirs et des savoir-faire est qu'elle engendre une occultation de la spéculation intellectuelle par l'action matérielle : la transformation du monde désormais l'emporte sur sa compréhension, renouant avec la configuration archaïque antérieure à la révolution scientifique. Si les civilisations sont mortelles, leurs sciences aussi. Des expériences récentes, en Europe et surtout en France, montrent qu'il est peut-être trop tôt pour désespérer et qu'il est possible de (re)mettre la science en culture."

Il n'y a aucune "occultation de la spéculation intellectuelle par l'action matérielle", Jean-Marc Lévy-Leblond. Plutôt, la "spéculation intellectuelle", en produisant des absurdités répugnantes, repousse les esprits clairs et attire les esprits sombres. Par exemple, il découle du faux second postulat d'Einstein de 1905 (la vitesse de la lumière ne dépend pas de la vitesse de la source lumineuse) qu'"une fusée de 100 m passant à toute vitesse dans un tunnel de 60 m pourrait être entièrement contenue dans ce tunnel":

http://math.ucr.edu/home/baez/physics/Relativity/SR/barn_pole.html
"These are the props. You own a barn, 40m long, with automatic doors at either end, that can be opened and closed simultaneously by a switch. You also have a pole, 80m long, which of course won't fit in the barn. (...) If it does not explode under the strain and it is sufficiently elastic it will come to rest and start to spring back to its natural shape but since it is too big for the barn the other end is now going to crash into the back door and the rod will be trapped IN A COMPRESSED STATE inside the barn."

http://www.quebecscience.qc.ca/Revolutions
Stéphane Durand: "Ainsi, une fusée de 100 m passant à toute vitesse dans un tunnel de 60 m pourrait être entièrement contenue dans ce tunnel pendant une fraction de seconde, durant laquelle il serait possible de fermer des portes aux deux bouts! La fusée est donc réellement plus courte. Pourtant, il n'y a PAS DE COMPRESSION matérielle ou physique de l'engin."

http://www.parabola.unsw.edu.au/vol35_no1/vol35_no1_2.pdf
"Suppose you want to fit a 20m pole into a 10m barn. (...) Hence in both frames of reference, the pole fits inside the barn (and will presumably shatter when the doors are closed)."

Voici votre "spéculation intellectuelle", Jean-Marc Lévy-Leblond - elle n'est pas moins absurde:

http://o.castera.free.fr/pdf/La_relativite.pdf
Jean-Marc Lévy-Leblond: "Un objet de longueur L0 dans son propre référentiel sera, dans un autre référentiel, repéré différemment et se verra attribuer une longueur inférieure L. Mais, comme dans le cas spatial, c'est là un effet de parallaxe : ce n'est que si les axes spatiotemporels de l'objet coincident avec ceux de la règle utilisée que l'on peut affirmer mesurer la longueur propre de l'objet. La dilatation des temps s'explique de façon analogue. Ces effets sont donc parfaitement "réels" tout en ne concernant que des "apparences"."

Pentcho Valev