Date: Feb 27, 2013 11:05 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: VITESSE DE LA LUMIERE ET GRAVITATION

http://membres.multimania.fr/juvastro/calculs/einstein.pdf 
"Le principe d'équivalence, un des fondements de base de la relativité générale prédit que dans un champ gravitationnel, la lumière tombe comme tout corps matériel selon l'acceleration de la pesanteur."

http://sethi.lamar.edu/bahrim-cristian/Courses/PHYS4480/4480-PROBLEMS/optics-gravit-lens_PPT.pdf
Dr. Cristian Bahrim: "If we accept the principle of equivalence, we must also accept that light falls in a gravitational field with the same acceleration as material bodies."

http://www.youtube.com/watch?v=ixhczNygcWo
"The light is perceived to be falling in a gravitational field just like a mechanical object would. (...) The change in speed of light with change in height is dc/dh=g/c."

http://www-cosmosaf.iap.fr/RELATIVIT%C3%89%20par%20DAMOUR%20Thibault.htm
Thibault Damour: "La première conséquence est qu'il n'existe pas de particules "neutres" par rapport à l'interaction gravitationnelle (même la lumière, puisqu'elle est un paquet d'énergie électromagnétique, doit graviter, ce que l'expérience vérifie). (...) Considérons deux observateurs, chacun instantanément au repos par rapport à la Terre, l'un à la surface de la Terre, l'autre à l'altitude h. Une onde lumineuse est émise vers le haut et sa fréquence est mesurée à l'altitude h (avec le résultat Wh) et comparée à la fréquence Wo mesurée à la surface de la Terre."

A l'altitude h la fréquence est diminuée (redshift), mais est-ce que la vitesse de la lumière est diminuée elle-aussi?

Cette question est extrêmement importante. La réponse "oui" entraîne la conclusion que, comme la vitesse de la lumière varie avec le potentiel gravitationnel, elle varie avec la vitesse de l'observateur, en contradiction avec la relativité restreinte.

Pentcho Valev