Date: Apr 27, 2013 2:46 AM
Author: Pentcho Valev
Subject: Effet Doppler et la relativité d'Einstein : sortir <br>	la tête du sable

http://www-cosmosaf.iap.fr/RELATIVIT%C3%89%20par%20DAMOUR%20Thibault.htm 
Thibault Damour: "Or, en relativité restreinte, les fréquences mesurées par deux observateurs en mouvement relatif sont différentes (effet Doppler-Fizeau). Pour une vitesse relative faible, l'effet (f'-f)/f est égal à v/c."

Initialement, l'observateur est au repos par rapport à la source des ondes lumineuses. La vitesse des ondes par rapport à lui est c et la fréquence qu'il mesure est f=c/L, où L est la longueur d'onde.

L'observateur se dirige vers la source à vitesse v. La vitesse des ondes par rapport à lui devient c' et la fréquence qu'il mesure f'. Thibault Damour nous dit que:

(f'-f)/f = v/c, donc:

f' = f(1+v/c) = (c+v)/L

c' = f'L = c+v, EN VIOLATION DE LA RELATIVITE RESTREINTE.

http://www.donbosco-tournai.be/expo-db/www/CDEXPO/Ondes_fichiers/EffetDoppler.pdf
"La variation de la fréquence observée lorsqu'il y a mouvement relatif entre la source et l'observateur est appelée effet Doppler. (...) 6. Source immobile - Observateur en mouvement: La distance entre les crêtes, la longueur d'onde lambda ne change pas. Mais la vitesse des crêtes par rapport à l'observateur change ! Lobservateur se rapproche de la source: f'=V'/(lambda)=f(1+Vo/V). (...) L'effet Doppler peut se produire pour toutes les sortes d'ondes."

http://www.radartutorial.eu/11.coherent/co06.fr.html
"L'effet Doppler est le décalage de fréquence d'une onde acoustique ou électromagnétique entre la mesure à l'émission et la mesure à la réception lorsque la distance entre l'émetteur et le récepteur varie au cours du temps. (...) Pour comprendre ce phénomène, il s'agit de penser à une onde à une fréquence donnée qui est émise vers un observateur en mouvement, ou vis-versa. LA LONGUEUR D'ONDE DU SIGNAL EST CONSTANTE mais si l'observateur se rapproche de la source, il se déplace vers les fronts d'ondes successifs et perçoit donc plus d'ondes par seconde que s'il était resté stationnaire, donc une augmentation de la fréquence. De la même manière, s'il s'éloigne de la source, les fronts d'onde l'atteindront avec un retard qui dépend de sa vitesse d'éloignement, donc une diminution de la fréquence. Dans le cas sonore, cela se traduit par un son plus aigu lors d'un rapprochement de la source et un son plus grave en s'éloignant de celle-ci. Dans le domaine de la lumière visible, on parle de décalage vers le bleu pour un rapprochement et vers le rouge dans le cas d'éloignement en se référant au spectre lumineux. La même chose s'applique à toutes les gammes d'ondes électromagnétiques dont les ondes utilisées par les radars."

Pentcho Valev