Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math.independent

Topic: EINSTEINIANA CONTRE LES REVISIONNISTES
Replies: 15   Last Post: Feb 22, 2013 9:04 AM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,427
Registered: 12/13/04
Re: EINSTEINIANA CONTRE LES REVISIONNISTES
Posted: Jan 28, 2013 10:59 AM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://www.vousnousils.fr/2013/01/28/portrait-type-de-lalterscientifique-541350
"Alexandre Moatti est ingé­nieur en chef des Mines, cher­cheur asso­cié en his­toire des sciences et des idées à l'université Paris-VII-Denis-Diderot. Il a forgé le concept d'"alterscience". Le livre d'Alexandre Moatti pose la ques­tion suivante : "Pourquoi des per­sonnes for­mées à la science en viennent-elles à adop­ter une atti­tude en oppo­si­tion virulente à la science de leur époque ?". L'article du Monde détaille ainsi le pro­fil type des alters­cien­ti­fiques. Tout d'abord, ils sont tous scien­ti­fiques ? méde­cins, ingé­nieurs ou cher­cheurs - et s'opposent à la science, en s'en pre­nant à "ses théo­ries les plus établies telles l'héliocentrisme, le dar­wi­nisme, la rela­ti­vité d'Albert Einstein, la méca­nique quan­tique"..."

Souvent ils s'opposent à la fausseté et aux mensonges, Moatti. Par exemple, je lutte contre le mensonge suivant:

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/f/fiche-article-le-creationnisme-en-astronomie-aussi-26285.php
Alexandre Moatti: "L'expérience de Michelson et Morley, en 1887, en est un premier exemple. Par la mesure des interférences obtenues lors de deux trajets lumineux perpendiculaires (l'un dans le sens Nord-Sud, l'autre dans le sens Est-Ouest, celui du déplacement terrestre), l'expérience aurait dû mettre en évidence sur le trajet Est-Ouest une vitesse de la lumière diminuée de la vitesse de rotation de la Terre autour du Soleil. Il n'en fut rien. Ce résultat négatif a été expliqué en 1905 par la théorie de la relativité restreinte d'Einstein, qui stipule notamment que la vitesse de la lumière dans le vide est une constante absolue, indépendante de l'observateur et de son mouvement. L'expérience de Michelson et Morley a été répétée depuis un siècle avec des dispositifs de plus en plus précis, et a toujours donné un résultat négatif, confirmant la théorie de la relativité."

http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/f/fiche-article-la-disparition-du-temps-en-relativite-26042.php
Marc Lachièze-Rey: "Mais au cours du XIXe siècle, diverses expériences, et notamment celle de Michelson et Morley, ont convaincu les physiciens que la vitesse de la lumière dans le vide est invariante. En particulier, la vitesse de la lumière ne s'ajoute ni ne se retranche à celle de sa source si celle-ci est en mouvement."

En 1887, Moatti, l'expérience de Michelson-Morley a confirmé, sans équivoque, la vitesse VARIABLE de la lumière prédite par la théorie de l'émission de Newton.

Un autre mensonge répugnant, Moatti:

http://www.amazon.fr/gp/product/2738117228/ref=pd_rvi_gw_1/402-2668551-5396107
Alexandre Moatti (p. 140): "La théorie corpusculaire se heurtait toutefois à une contradiction expérimentale de taille : elle impliquait que la lumière fût non seulement déviée mais aussi ralentie par un champ de gravitation (comme le serait un faisceau de corpuscules), alors que toutes les mesures donnaient une constance de la vitesse de la lumière, indépendante de la vitesse de la source, et indépendante de toute masse gravitationnelle à côté de laquelle elle passerait !"

http://www.amazon.com/Why-Does-mc2-Should-Care/dp/0306817586
Brian Cox, Jeff Forshaw, p. 236: "If the light falls in strict accord with the principle of equivalence, then, as it falls, its energy should increase by exactly the same fraction that it increases for any other thing we could imagine dropping. We need to know what happens to the light as it gains energy. In other words, what can Pound and Rebka expect to see at the bottom of their laboratory when the dropped light arrives? There is only one way for the light to increase its energy. We know that it cannot speed up, because it is already traveling at the universal speed limit, but it can increase its frequency."

La vitesse de la lumière VARIE dans un champ de gravitation, Moatti:

http://www.wfu.edu/~brehme/space.htm
Robert W. Brehme: "Light falls in a gravitational field just as do material objects."

http://membres.multimania.fr/juvastro/calculs/einstein.pdf
"Le principe d'équivalence, un des fondements de base de la relativité générale prédit que dans un champ gravitationnel, la lumière tombe comme tout corps matériel selon l'acceleration de la pesanteur."

http://sethi.lamar.edu/bahrim-cristian/Courses/PHYS4480/4480-PROBLEMS/optics-gravit-lens_PPT.pdf
Dr. Cristian Bahrim: "If we accept the principle of equivalence, we must also accept that light falls in a gravitational field with the same acceleration as material bodies."

http://www.youtube.com/watch?v=ixhczNygcWo
"The light is perceived to be falling in a gravitational field just like a mechanical object would. (...) The change in speed of light with change in height is dc/dh=g/c."

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.