Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math.independent

Topic: NEUTRALISER OU AIGUISER LES CONTRADICTIONS DU PARADOXE DES JUMEAUX?
Replies: 8   Last Post: Mar 24, 2013 3:09 PM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,399
Registered: 12/13/04
NEUTRALISER OU AIGUISER LES CONTRADICTIONS DU PARADOXE DES JUMEAUX?
Posted: Feb 23, 2013 7:05 AM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://www.epistemocritique.org/spip.php?article198
"...c'est à Paul Langevin qu'on doit d'avoir formulé le paradoxe en mettant en scène un observateur conscient propulsé à grande vitesse à bord d'un projectile ou d'un "boulet", effectuant un double trajet de la Terre à l'espace et retour. C'était il y a exactement cent ans, le 10 avril 1911. Ce jour là, dans le cadre du Congrès international de philosophie de Bologne, le physicien prononçait une conférence sur "L'évolution de l'espace et du temps". Il expliquait qu'"il suffit de s'agiter, de subir des accélérations pour vieillir moins vite". Cet exposé devait durablement marquer les têtes philosophiques : il touchait en effet au coeur d'une question de cosmologie philosophique, celle de la coexistence spatio-temporelle des êtres et des durées. Chez les scientifiques eux-mêmes, il a déclenché des querelles d'interprétation qui continuent aujourd'hui de nourrir une abondante littérature touchant aux fondements de la physique, au statut du temps en relativité, ou encore à la valeur des explications géométriques. Faut-il neutraliser le paradoxe, ou au contraire aiguiser les contradictions pour en prolonger les effets ? En hommage à cette célèbre expérience de pensée, six physiciens et philosophes se réunissent durant deux matinées (aller et retour) afin de rouvrir un dossier qui n'a rien perdu de son actualité."

Les six "physiciens et philosophes", Jean-Marc LEVY-LEBLOND, Alexis DE SAINT-OURS, Thierry GRANDOU, Jean-Pierre LUMINET, Philippe LOMBARD et Elie DURING, ont décidé de neutraliser le paradoxe et l'oublier. Mais ce n'était pas suffisant. L'explication absurde de Langevin et d'Einstein, "il suffit de s'agiter, de subir des accélérations pour vieillir moins vite", restait dangereuse, extrêmement dangereuse. Il y a des scénarios où l'accélération est absente mais quand même la Théorie Divine d'Albert le Divin prédit que le voyageur vieillit moins vite. Le problème devait être converti en nonproblème, c'est-à-dire devait devenir un problème qui n'existait pas et n'avait jamais existé, du moins en France:

http://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Premi%C3%A8re_Partie_-_Chapitre_IV
"Withers, cependant, était déjà un nonêtre. Il n'existait pas, il n'avait jamais existé."

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.