Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math

Topic: POUR EN FINIR AVEC ALBERT LE DIVIN
Replies: 7   Last Post: Nov 12, 2013 7:56 AM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,528
Registered: 12/13/04
POUR EN FINIR AVEC ALBERT LE DIVIN
Posted: Nov 4, 2013 11:17 AM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://www.phychim.ac-versailles.fr/IMG/pdf/dossier_doppler.pdf
"L'effet Doppler est le décalage de fréquence d'une onde (généralement acoustique ou électromagnétique) entre la mesure à l'émission et la mesure à la réception lorsque la distance entre l'émetteur et le récepteur varie au cours du temps. On l'observe tous les jours sans s'en rendre compte. Par exemple,le son d'une voiture est plus aigu quand celle-ci se rapproche de nous et plus grave quand elle s'éloigne de nous. La description du phénomène sur le site de Wikipédia est parlante : Une personne est debout dans l'eau, au bord du rivage. Des vagues lui arrivent sur les pieds toutes les dix secondes. La personne marche, puis court en direction du large : elle va à la rencontre des vagues, celles-ci l'atteignent avec une fréquence plus élevée (par exemple toutes les huit secondes, puis toutes les cinq secondes). La personne fait alors demitour et marche puis court en direction de la plage ; les vagues l'atteignent avec une fréquence moins élevée, par exemple toutes les douze, puis quinze secondes. (...) 3.1 Récepteur en mouvement, émetteur fixe. On traitera uniquement le cas où le récepteur se rapproche de l'émetteur. On considère qu'à t=0, l'observateur reçoit le premier front d'onde. A cet instant le deuxième front d'onde est à une distance d=lambda=c.T. A l'instant t=T' (période de l'onde perçue par l'observateur), il reçoit ce deuxième front d'onde. Pendant ce laps de temps, il aura avancé vers l'émetteur d'une distance égale à d'=v.T' et le deuxième front d'onde aura, lui, avancé vers l'observateur d'une distance d"=c.T'. On obtient donc l'égalité suivante :

v.T' + c.T' = c.T

T'.(v+c) = c.T
__________________________________________
[fin de la citation]

Evidemment, la vitesse des ondes lumineuses par rapport au récepteur est:

c' = c.T/T' = d/T' = v+c

en violation de la relativité restreinte. La fréquence mesurée par le récepteur en mouvement sera, en conséquence:

f' = c'/d = f(1+v/c)

La vitesse variable de la lumière, c'=c+v, est en effet implicite dans l'effet Doppler-Fizeau:

http://www-cosmosaf.iap.fr/RELATIVIT%C3%89%20par%20DAMOUR%20Thibault.htm
Thibault Damour: "Or, en relativité restreinte, les fréquences mesurées par deux observateurs en mouvement relatif sont différentes (effet Doppler-Fizeau). Pour une vitesse relative faible, l'effet (f'-f)/f est égal à v/c."

Donc, si la fréquence mesurée par l'observateur stationnaire est f=c/L, où L est la longueur d'onde, la fréquence mesurée par l'observateur en mouvement sera:

f' = f(1+v/c) = (c/L)(1+v/c) = (c+v)/L = c'/L

où c'=c+v est la vitesse des ondes lumineuses par rapport à l'observateur en mouvement. "Pour une vitesse relative faible" les corrections relativistes sont négligeables et les formules f'=f(1+v/c) et c'=c+v sont virtuellement exactes.

Le monde schizophrène d'Albert le Divin (que l'on doit quitter immédiatement):

http://24.media.tumblr.com/352c8ddec66ac7788f15b6215ebd4a50/tumblr_mibcykoDtz1r47bczo1_r1_1280.jpg

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.