Drexel dragonThe Math ForumDonate to the Math Forum



Search All of the Math Forum:

Views expressed in these public forums are not endorsed by Drexel University or The Math Forum.


Math Forum » Discussions » sci.math.* » sci.math.independent

Topic: L'EFFET DOPPLER REFUTE LA RELATIVITE RESTREINTE
Replies: 4   Last Post: Dec 29, 2012 12:52 PM

Advanced Search

Back to Topic List Back to Topic List Jump to Tree View Jump to Tree View   Messages: [ Previous | Next ]
Pentcho Valev

Posts: 3,324
Registered: 12/13/04
Re: L'EFFET DOPPLER REFUTE LA RELATIVITE RESTREINTE
Posted: Dec 29, 2012 7:06 AM
  Click to see the message monospaced in plain text Plain Text   Click to reply to this topic Reply

http://membres.multimania.fr/juvastro/calculs/einstein.pdf
"Le principe d'équivalence, un des fondements de base de la relativité générale prédit que dans un champ gravitationnel, la lumière tombe comme tout corps matériel selon l'acceleration de la pesanteur."

http://sethi.lamar.edu/bahrim-cristian/Courses/PHYS4480/4480-PROBLEMS/optics-gravit-lens_PPT.pdf
Dr. Cristian Bahrim: "If we accept the principle of equivalence, we must also accept that light falls in a gravitational field with the same acceleration as material bodies."

C'est vrai? Alexandre Moatti? Etienne Klein? Thibault Damour? Jean-Marc Lévy-Leblond? Jean-Pierre Luminet? Marc Lachièze-Rey? Vous n'en discutez jamais? OK, je comprend, l'arrêtducrime:

http://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Deuxi%C3%A8me_Partie_-_Chapitre_IX
"L'arrêtducrime, c'est la faculté de s'arrêter net, comme par instinct, au seuil d'une pensée dangereuse. Il inclut le pouvoir de ne pas saisir les analogies, de ne pas percevoir les erreurs de logique, de ne pas comprendre les arguments les plus simples, s'ils sont contre l'Angsoc. Il comprend aussi le pouvoir d'éprouver de l'ennui ou du dégoût pour toute suite d'idées capable de mener dans une direction hérétique. Arrêtducrime, en résumé, signifie stupidité protectrice."

Si ce n'était pas de l'arrêtducrime, la réponse des illuminati serait tantôt oui, tantôt non, tantôt oui et non à la fois. La réponse correcte est, bien sûr, oui: la vitesse de la limière VARIE avec le potentiel gravitationnel (gh) en obéissant à l'équation:

c' = c(1 + gh/c^2)

Le principe d'équivalence nous permet de remplacer l'observateur fixe dans un champ de gravitation par un observateur en accélération, en l'absence de gravitation. Par rapport à ce dernier observateur il s'agit de l'effet Doppler (observateur en mouvement) et la vitesse de la lumière VARIE en obéissant à l'équation:

c' = c + v

où v=gh/c est la vitesse de l'observateur (au moment de la réception de la lumière) par rapport à l'émetteur (au moment de l'émission).

Pentcho Valev



Point your RSS reader here for a feed of the latest messages in this topic.

[Privacy Policy] [Terms of Use]

© Drexel University 1994-2014. All Rights Reserved.
The Math Forum is a research and educational enterprise of the Drexel University School of Education.